Bien-être mental: Il ne peut y avoir de reprise sans santé mentale

Le directeur général de l’OMS a déclaré que la nouvelle urgence mondiale après le COVID-19 est la santé mentale. En effet, on estime qu’environ 300000 personnes supplémentaires auront besoin de soutien psychologique à cause du COVID-19 !

C’est pourquoi, il est temps d’aller au-delà de la seule urgence du virus, et aussi d’affronter la crise psychique.

L’accompagnement individuel que je propose, a pour objectif d’aider émotionnellement à redémarrer et affronter l’après-urgence. Le confinement a pu fragiliser notre santé mentale et nous faire vivre un sentiment de faillite, de culpabilité envers notre famille, mais aussi de graves préoccupations pour l’avenir.

L’objectif est donc de prévenir l’évolution vers un état grave de désespoir extrême au niveau professionnel et familial.


10 vues0 commentaire